Zoé Gosset

Soprano

 

ZOE_GOSSET©Philippe-Porter-1500x1001-190623-0980-CARRE
© Philippe Porter – photographer

 

« Zoé Gosset réussit à être exquise et jamais mièvre dans les « Tireli » de l’Alouette. »
Forum Opéra, Laurent Bury

Soprano colorature française, Zoé Gosset est remarquée dès 2018 au Concours international de Chant lyrique de Vivonne, où elle remporte le Premier Prix. Quelques mois plus tard, elle enregistre son premier CD (Le Chant de la Mine, Eugène Bozza, Indésens). Son timbre « agréable et aérien » (Benedict Hévry) y reçoit un accueil chaleureux et unanime de la presse (Forum Opéra, ResMusica, ConcertoNet, Politique Magazine…).

Elle se produit dès lors sur des scènes renommées en France : Salle Cortot à Paris, Scènes Nationales du Phénix, du Carreau, de Moulins-sur-Alliers, et à travers l’Europe. Avec l’orchestre Valentiana, elle interprète les rôles de Belinda et First Witch (Dido and Aeneas, Purcell) ; Lesbina (Il filosofo di campagna, Galuppi) sous la direction d’Olivier Fortin ; L’Alouette (Le chant de la Mine, Eugène Bozza) sous la direction de Nicolas Bucher ; ainsi que la partie de Soprano dans le Stabat Mater de Pergolèse sous la direction de Nikita Sorokine. Dès 2018, elle entame une collaboration régulière avec l’Orchestre de l’Opéra de Massy, avec lequel elle chante notamment la partie de Soprano dans le Requiem de Fauré et les airs de la Reine de la Nuit. Elle interprète les rôles de Susanna (Le nozze di Figaro, Mozart) au théâtre de Moulins-sur-Alliers, et Despina (Così fan tutte, Mozart) aux Estivales Lyriques de Wissant, avec la compagnie I Giocosi.

Pour la saison 2019-2020, on pourra notamment l’entendre dans les rôles de Gontran (Une éducation manquée, Chabrier) et Lucy (The Telephone, Menotti) à l’espace culturel de Durbuy, Belgique, dans le rôle de la Reine de la Nuit (Die Zauberflöte, Mozart) avec l’Orchestre Valentiana à Valenciennes, dans le rôle de Susanna (Les Noces de Figaro, Mozart) lors des Hivernales Musicales à Paris, et dans le rôle de Despina (Così fan tutte, Mozart) à Pontchartrain.

Récitaliste et chambriste demandée, elle partage la scène avec Célia Oneto Bensaid, Ayaka Niwano, Gaspard Dehaene, le Trio Ernest, ou le Quatuor à Cordes des Solistes de l’Opéra de Massy, dans des festivals tels que Les Fieffés Musiciens, Harpe en Avesnois, Les Estivales Lyriques de Wissant, Les Hivernales Musicales de Paris, Vienne en Voix. Passionnée par la rencontre avec de nouveaux publics et la conception de spectacles lyriques, elle participe en 2015 à la création du festival de musique de chambre en Cotentin Les Fieffés Musiciens dont elle est membre du comité artistique.

Formée auprès d’Alain Buet au CNSMD de Paris et de Regina Werner-Dietrich à la Hochschule de Leipzig, elle se perfectionne actuellement à l’Ecole Normale de Paris Alfred Cortot dans la classe de Daniel Ottevaere. Fascinée par le postromantisme allemand, elle rédige une thèse de musicologie consacrée aux opéras de Franz Schreker à la Sorbonne, tissant ainsi un lien entre ses activités musicales et littéraires : Zoé est diplômée de l’ENS Ulm (département des arts sous le tutorat du compositeur Karol Beffa) et de SciencesPo Paris.

A voir et à entendre !

 

 

Quelques liens …

Page Facebook : www.facebook.com/zoegossetsoprano/