Zoé Gosset

Soprano

 

fieffes-musiciens-zoe-gosset

Après des études littéraires à l’ENS Ulm et à Sciences Po, Paris, Zoé Gosset étudie le chant lyrique à la Hochschule de Leipzig dans la classe de Regina Werner-Dietrich. Elle se perfectionne actuellement auprès de Daniel Ottevaere à l’Ecole Normale de Paris Alfred Cortot, et poursuit en parallèle ses études universitaires (thèse de musicologie à Paris-IV Sorbonne consacrée aux opéras de Franz Schreker).

En octobre 2018, elle obtient le premier prix du concours international de chant lyrique de Vivonne.

Sur scène elle interprète les rôles de Belinda et First Witch (Dido and Aeneas, Purcell) avec l’orchestre Valentiana ; Lesbina (Il filosofo di campagna, Galuppi) avec l’orchestre Valentiana sous la direction d’Olivier Fortin ; L’Alouette (Le chant de la Mine, Eugène Bozza) avec l’orchestre Valentiana sous la direction de Nicolas Bucher ; et les rôles de Susanna (Le nozze di Figaro, Mozart) au théâtre de Moulins-sur-Alliers et Despina (Così fan tutte, Mozart) aux Estivales Lyriques de Wissant, avec la compagnie I Giocosi. Elle se produit en récital à Paris, Bruxelles, Leipzig, et lors de festivals (Les Fieffés Musiciens, Harpe en Avesnois, Estivales Lyriques de Wissant, etc). Ses partenaires de musique de chambre privilégiés sont les pianistes Célia Oneto Bensaid et Natasha Roque Alsina.

Grâce à un semestre Erasmus au CNSMD de Paris, elle a pu bénéficier des conseils d’Alain Buet et Anne Le Bozec. Elle a suivi la classe de Lied d’Alexander Schmalcz à Leipzig, et s’est également perfectionnée lors de masterclasses auprès de Margreet Honig, Harmut Höll, Valérie Guillorit, etc.

En 2018-2019, on pourra notamment l’entendre dans le Requiem de Fauré avec l’orchestre de l’Opéra de Massy, le Stabat Mater de Pergolèse avec l’orchestre Valentiana, et en récital avec l’Orchestre d’Harmonie de Forbach dirigé par Chloé Meyzie. Son premier enregistrement (Le Chant de la Mine, d’Eugène Bozza) sort en novembre 2018 sous le label Indésens.